PLFSS 2018 : Une politique familiale ni solidaire, ni responsable

Home/Actualités UDAF89/PLFSS 2018 : Une politique familiale ni solidaire, ni responsable

PLFSS 2018 : Une politique familiale ni solidaire, ni responsable

 Lors de la campagne électorale de  2017, l’UNAF avait interpellé sur les effets néfastes des plans d’économies successifs sur la politique familiale – plus de 4 milliards d’euros par an ont été retirés aux familles – en insistant sur la nécessité de redonner confiance aux familles, et notamment aux jeunes parents. Avec le retour à l’excédent de la Branche Famille, et surtout, face aux signaux alarmants que constituent la baisse du taux d’emploi des femmes, la baisse du recours aux modes de garde et la baisse de la fécondité, on s’attendait à une prise de conscience du nouveau gouvernement et à une rupture avec les vieilles recettes de rabots successifs. C’est avec stupeur et une immense déception que l’UNAF découvre les mesures prévues dans le PLFSS 2018.

Décortiquons-en le contenu et la portée…

Communiqué de presse – PLFSS 2018 : une politique familiale ni solidaire, ni responsable
PDF – 102 ko

 

By | 2017-10-02T16:31:57+00:00 octobre 2nd, 2017|Actualités UDAF89|0 Comments